Les 6e Rencontres de Presse Edition, c’est le 12 juin prochain

 

Les 6e Rencontres de la Création de contenus et de la diffusion multicanal dans la Presse, l’Edition et la Communication, organisées par PresseEdition.fr, se dérouleront le 12 juin prochain au Parc des expositions de la porte de Versailles, à Paris,
dans le cadre du salon OnLine Mobile sur le thème Numérique + Print, 

› Conférences co-animées par : Daniel Dussausaye (directeur de la rédaction de PresseEdition.fr) et Pascal Gros, Consultant médiasCabinet Deswarte&partners

Inscription gratuite pour nos lecteurs : Envoyer par mail à presseedition@orange.fr en indiquant : entreprise, secteur d’activité, nom, prénom, fonction de la personne.

 

Source : https://www.presseedition.fr/presse_infos_P_AR_R_328_A_0_.html

Contact : presseedition@orange.fr

Travail collaboratif : vers des outils générateurs de productivité

Dans de nombreux secteurs d’activité, l’heure est au travail collaboratif. Poussé par les usages, tel que peuvent l’offrir les Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE) ou les technologies performantes et conviviales des nouveaux CMS (Content Management System), il ne faut pourtant pas oublier l’essentiel : quel est le besoin que ces nouveaux médias tentent de satisfaire ? Après analyse, les entreprises répondront que leurs salariés désirent, par l’échange actif d’informations, gagner en productivité et améliorer de façon notable la qualité et la satisfaction client.

Tous ces éléments sont structurels et nécessitent de s’appuyer sur des socles fiables et utilisables par les différentes directions fonctionnelles. En ce sens, les outils de type RSE ne sont pas une réponse évidente. Bien sûr, ils apportent d’autres bénéfices mais doivent être considérés comme des compléments.

 Les solutions de type de gestion électronique de documents et BPM sont fortement plébiscitées, mais il convient tout d’abord de donner une courte définition de ces notions. La gestion électronique des documents (GED) désigne un procédé informatisé qui organise et gère des documents électroniques et des informations au sein d’une organisation. Le BPM (Business Process Management) est l’ensemble des méthodes et outils mis en œuvre pour améliorer la performance d’une organisation par des démarches processus (source Wikipédia).

 Il est en effet nécessaire de mettre en place des infrastructures industrielles pour accélérer le travail collaboratif et proposer des solutions génératrices de succès opérationnels. Le travail collaboratif doit en effet être productif !

 Il est d’ailleurs intéressant de voir les taux d’adoption et d’évolution des technologies collaboratives. Il apparaît que les solutions de gestion de contenus, de GED et de BPM sont les mieux représentées en entreprises et continuent de se développer. Selon une étude de Cap Gemini, « En France, l’intérêt pour le BPM grandit : 39 % des entreprises françaises interrogées prévoient d’ici 2013 une augmentation du budget alloué au BPM. »

 Cette tendance s’explique tout d’abord par les bénéfices liés aux outils de BPM et de GED : la nécessité de gérer et partager des documents dans le cadre d’une démarche normative est aujourd’hui évidente. Ainsi, l’intégration et le partage des documents au sein du SI, cycle de validation, etc. se généralise dans de nombreuses entreprises.

Il en est de même pour le BPM qui s’est particulièrement diversifié ces dernières années : gestion des réclamations, plans d’actions, gestion des congés, demandes d’achats… autant de processus qui permettent d’optimiser le quotidien, de travailler efficacement et de gagner en qualité et en traçabilité. Les opérations réalisées avec les outils de GED et de BPM sont donc à la base de leur succès. Il est nécessaire de prioriser leur usage au sein de l’entreprise et que ces dernières définissent leur approche du « travail collaboratif ».

 Un travail de fond est indispensable pour cartographier l’organisation de l’entreprise, ses modes de communication et de collaboration. Cela permettra de se poser les bonnes questions sur ses besoins et de choisir les bons outils qui sont souvent les enjeux fondamentaux. Le collaboratif est un axe de croissance important dans la mesure où il répond à des besoins clés pour l’entreprise et simplifie le quotidien des utilisateurs.

Emmanuel DERRIEN
Directeur Général QualNet

 

Source : https://www.qualnet.fr/

Histoire du BPM / gestion des processus métiers par Bonita Soft

BonitaSoft démocratise la Gestion des Processus Métier (Business Process Management ou BPM) en proposant une suite open source puissante, facile à intégrer et conviviale pour tous types d’organisation ou secteur d’activité.
BonitaSoft et sa communauté open source offrent un écosystème de connecteurs vers les systèmes tiers d’une richesse inégalée. Avec BonitaSoft, les utilisateurs fonctionnels et techniques peuvent modéliser, automatiser et optimiser les processus métier dans des domaines aussi variés que la finance, les ressources humaines, les ventes, le marketing, la logistique, l’administration électronique, etc.

Avec plus de 2.000.000 de téléchargements, 500 clients et une communauté de plus de 60.000 membres, BonitaSoft est le fournisseur BPM qui connaît la plus forte croissance.

Le prochain numéro de Qualité Références (avril 2013) est consacré au BPM…

https://www.qualite-references.com/

 

Source : https://fr.bonitasoft.com/

Nouvelle version de Click-N-Manage® : vue d’ensemble des savoir-faire de votre entreprise

En avril 2013, Click-N-Manage® complète ses options de visualisation graphique de votre organisation par l’organigramme fonctionnel*. Vous pouvez dorénavant accéder en un clic à une vue d’ensemble des fonctions et procédures de votre établissement.

Pour rappel, si vous n’êtes pas encore familier de Click-N-Manage® : il s’agit d’un logiciel permettant de visualiser graphiquement, hiérarchiquement et dynamiquement à travers un intranet dédié les : processus, procédures, fonctions, risques, indicateurs, projets d’amélioration, collaborateurs, documents et habilitations.

*L’organigramme fonctionnel est le « dictionnaire » des activités nécessaires et suffisantes de l’entreprise. « Nécessaire » car si l’activité n’est pas réalisée, l’entreprise prend le risque de ne pas prévenir des erreurs dans ses processus, « suffisante » dans la mesure où toute autre activité augmente inutilement la charge administrative au détriment de la création de valeur. Chaque activité correspond à une procédure. Les activités sont regroupées en fonctions (ex: marketing, vente, achats, R&D, production, IT, RH, finances, qualité, direction, …).

Procédures & Documents : selon ISO 9000:2005, les procédures sont des manières spécifiées d’effectuer une activité ou un processus.
Click-N-Manage® propose de spécifier cette manière en décrivant clairement les tâches, rôles et responsabilités de chacun, les documents opérationnels et les contrôles nécessaires à la bonne réalisation de chacune des missions de l’entreprise. Les risques, les équipements, les indicateurs et les habilitations peuvent aussi être rattachés aux procédures concernées afin de visualiser l’ensemble du système de management de façon intégrée.

Des questions, des remarques ? N’hésitez pas à nous contacter
optimum@optimum.ch
Genève: 0041 22 738 13 11

Themis, logiciel de management QHSE opérationnel

Afin de répondre aux besoins des services attenants à la qualité et à la sécurité au sein des entreprises, la société DSDSystem lance Themis, logiciel Full Web de management QHSE.

La problématique QHSE prend une place de plus en plus importante au sein des entreprises, tout particulièrement au sein de l’industrie. Gestion du danger, maîtrise des risques, impact environnemental, qualité des produits, sécurité sur le lieu de travail… les enjeux se multiplient, le vocabulaire avec.

Derrière ces termes parfois nouveaux, bien souvent des normes auquel les entreprises doivent se référer pour améliorer les conditions de travail, la qualité des produits et la rentabilité de leurs installations.

DSDSystem, société experte en solutions de gestion de maintenance et de management HSE assistés par ordinateur, travaille au plus près du métier pour développer des outils informatiques permettant de faciliter le travail toujours croissant des services QHSE.

Themis QHSE est le logiciel de management de la qualité, de l’hygiène, de la sécurité et de l’environnement fruit de 10 années de recherches, développement et accompagnement sur le terrain, désormais disponible pour toutes les entreprises.

Grâce à une arborescence reproduisant fidèlement votre site (des bâtiments aux plus petites machines) et une intégration documentaire très poussée, il est possible suivre la conformité de chaque équipement, de planifier des audits, d’intégrer des checklist ou de préparer le Document Unique avec une grande facilité.

Avec les besoins métiers placés au centre de son développement, Themis permet une approche opérationnelle du management QHSE informatisé. Cela passe par une gestion poussée du personnel : gestion des habilitations, déclenchement de formation, planning interactif, déclaration rapide des évènements HSE, applications mobiles….

Cela passe également par une communication avec le service maintenance facilitée, permettant de planifier des actions de mise en conformité, d’effectuer des demandes d’interventions ou de suivre l’historique de la maintenance de chaque équipement, en s’interfaçant aisément avec la GMAO en place.

Les outils de management QHSE de Themis aident déjà de nombreuses entreprises à mieux gérer leur politique QHSE, aussi bien dans l’agroalimentaire que dans le secteur pétrolier, en passant par les métiers de la santé.

Plus d’information sur le site www.themis-qhse.fr

Les eco-technologies s’installent à Lille

Le mardi 4 et mercredi 5 juin 2013 de 9h00 à 18h30 et le jeudi 6 juin 2013 de 9h00 à 18h00 se tiendra  Environord, le salon de l’environnement pour les entreprises et les collectivités.
Environord accueille également la 7ème édition du congrès européen des éco-technologies pour le futur, co-organisé par GL Events et le cd2e. Volet prospectif, ce congrès fédère les acteurs de l’environnement pour échanger et présenter les éco-technologies – actuelles ou émergeantes – aptes à modifier sensiblement le futur. Ce sont 3 journées rythmées par des débats, échanges, témoignages et expériences de grands industriels, centres de recherche et experts français et internationaux. Près de 1000 décideurs économiques, chercheurs et acteurs publics régionaux, nationaux et internationaux s’y retrouvent, contribuant à faire du salon Environord la vitrine européenne du savoir-faire éco-technologique.

Le 7e Congrès européen « Eco-Technologies pour le futur » fédère les entreprises, les collectivités et les experts autour des principales évolutions et innovations éco-technologiques dans 3 trois secteurs clés : la ville, l’usine et le transport.                      

Ces 3 jours de débats et d’échanges sont une occasion unique pour les acteurs de l’environnement de s’informer, d’anticiper et de comprendre les mutations en cours et à venir dans leurs secteurs.

Source : https://www.eco-technologies.org

Changement de nom pour Le Mastère Spécialisé Management QSE et Développement Durable de la cegos et Mines PARISTech

Le Mastère Spécialisé Management QSE et Développement Durable, que Cegos réalise avec Mines PARISTech depuis 2008, change de nom et devient « Management Global de la RSE et du Développement Durable ».

C’est pour traiter les nouvelles thématiques émergentes que le cursus a été revu, afin de l’orienter plus fortement vers la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Ce programme conserve néanmoins sa spécificité en considérant le système de management QSSE comme la base opérationnelle et fondamentale des démarches de développement durable.

Public concerné

Ce Mastère Spécialisé s’adresse à des managers ayant une compétence en qualité, santé sécurité ou environnement et qui souhaitent faire évoluer leur domaine de compétences.

Ce MS accueille également des cadres en reconversion qui choisissent le développement durable comme nouvel axe de leur carrière en s’appuyant sur leur expertise professionnelle.

Il intéresse également des responsables Développement Durable en exercice souhaitant structurer leurs approches souvent empiriques et étoffer ou actualiser leurs compétences en suivant le Mastère RSE DD.

 

Points forts

  • Une approche à la fois technique et stratégique de la RSE.
  • La diversité des  thèmes abordés, dans une logique de progression pédagogique.
  • Un contenu qui allie présentiel et formation à distance pour compléter à son rythme les  apports.
  • Une étude de cas « fil rouge » qui permet aux étudiants de mettre en pratique les acquis en sous-groupe.
  • La mission professionnelle, qui est un réel transfert de compétences sur une mission longue (5-6 mois), au sein de l’entreprise, avec un encadrement d’expert, et sur mesure.
  • La taille du groupe (une quinzaine de personnes) qui permet un réel accompagnement individualisé.
  • La complémentarité des intervenants entre MINES ParisTech et Cegos.
  • L’obtention d’un diplôme de niveau BAC +6 délivré par une grande école prestigieuse.

Financement

Les moyens de financement possibles sont très variés et peuvent se cumuler. Selon son projet et sa situation personnelle, le candidat peut bénéficier : du plan de formation, de la période de professionnalisation, du DIF (Droit Individuel à la Formation), du CIF (Congé Individuel de Formation), de la FHTT (Formation Hors Temps de Travail). Nous avons d’ailleurs une équipe dédiée qui aide les candidats à trouver les moyens de financement les mieux adaptés.

Annie Dufour, Caroline Cavroy et Fanny Armelin sont à votre disposition pour trouver les moyens de financement les mieux adaptés à votre situation personnelle.

Cet accompagnement est gratuit, n’hésitez pas à les contacter au 01 55 00 99 11 ou par mail sur diplomants@cegos.fr

MINES ParisTech et Université Lean Six Sigma, vers une attestation conjointe

MINES ParisTech et Université Lean Six Sigma formalisent un accord de partenariat initié par M. Hugues Molet, professeur à MINES ParisTech et membre fondateur de l’association « Université Lean 6 Sigma ».

Après dix années de relations,les deux institutions ont ainsi formalisé leur collaboration par la signature le 11 mars dernier d’un accord de partenariat entre Nicolas Cheïmanoff, directeur de l’enseignement de MINES ParisTech et Bernard Murry, président de l’Université Lean 6 Sigma.

Selon les termes de ce partenariat, MINES ParisTech participera au comité de pilotage de l’Université Lean 6 Sigma et accueillera dans ses locaux les soutenances de projets et les journées organisées par l’Université Lean 6 Sigma.
MINES ParisTech participera également au jury des soutenances lors des certifications de compétences des candidats. En cas de réussite au processus de certification de compétences, les diplômes porteront attestation conjointe des deux institutions.

L’Université Lean 6 Sigma a pour vocation la promotion des démarches d’amélioration des performances et la certification de compétences Lean 6 Sigma suivant les exigences de la norme AFNOR NF X06 091.

 

sujet de l’année d la qualité et d la reference

sujet de l’année d la qualité et d la reference

Colloque AFQP « La Qualité face à la crise » le 23 avril à Paris

L’AFQP organise un colloque sur le thème « la Qualité face à la crise ». 

Nous sommes confrontés aujourd’hui à une crise sans précédents : crise économique, crise identitaire pour certaines organisations, crise sociale… Ces sujets sont vus sous de nombreux angles : Emploi, Salaire, Souplesse, Coût, Productivité, Délocalisation, Concurrence… Et si la qualité était une réponse ? Quand et comment peut-elle apporter  une aide à la compétitivité ? Et d’abord qu’est-ce que la qualité aujourd’hui dans nos organisations ?

De nombreux intervenants opérationnels (La Poste, Arc International, Orange,…) illustreront par des exemples concrets leurs remèdes « Qualité & Co » à la crise économique.

Date : mardi 23 avril à 14h
Lieu : Musée de La Poste, 34 Boulevard de Vaugirard, Paris 15e.

Inscription par mail à contact@afqp.fr 

Contact : contact@afqp.fr