Arcure : une démarche RSE renforcée et des objectifs environnementaux définis

Arcure, spécialiste français de l’intelligence artificielle appliquée au traitement de l’image dans l’industrie, renforce sa démarche de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE) autour de trois enjeux. L'entrprise définit aussi deux objectifs de diminution de l’impact environnemental du Blaxtair Origin, sa nouvelle solution pour prévenir les accidents entre les piétons et les engins industriels.
Lecture : 5 minutes

« ‘‘Sauver des vies’’ est depuis toujours la raison d’être d’Arcure. Elle s’incarne dans les produits que nous proposons à nos clients afin de leur permettre d’offrir à leurs collaborateurs des environnements de travail sûrs. Pour autant, nos produits se doivent d’avoir un impact environnemental aussi limité que possible. Pour cela, nous avons donc misé sur l’éco-conception. Enfin, elle nous oblige à participer de façon positive à notre écosystème en valorisant ses savoir-faire et ses compétences, d’où notre choix, dès notre création, du Made in France. Nous sommes conscients que les enjeux environnementaux, sociaux et sociétaux deviennent plus pressants et que les attentes sont grandes envers les entreprises, quelle que soit leur taille. C’est pourquoi nous formalisons aujourd’hui notre démarche RSE afin de la rendre plus lisible par nos parties prenantes et que nous définissons d’ambitieux objectifs de réduction de l’empreinte environnementale de la prochaine version du Blaxtair Origin. » affirme Patrick Mansuy, Président du Directoire d’Arcure.

« Sauver des vies » au sein du développement d’Arcure


Depuis sa création en 2009, Arcure se positionne comme le partenaire de ses clients pour protéger la vie de leurs collaborateurs tout en leur permettant de gérer de manière plus durable leurs équipements industriels. Les solutions d’Arcure qui allient des capteurs de vision 2D ou 3D et de puissants algorithmes d’Intelligence Artificielle, préviennent, en effet, les collisions entre les engins industriels et les piétons. Ainsi, depuis plus de 10 ans, et avec plus de 14 000 Blaxtair déjà vendus, aucun engin doté de Blaxtair n’a été impliqué dans un accident lié à une défaillance du système. Avec le nouveau Blaxtair Origin, la sécurité des collaborateurs est encore renforcée puisqu’il divise par 3 la coactivité engins/piétons.

Placer l’éco-conception au coeur des processus industriels


Pour le développement de ses solutions, Arcure renforce l’éco-conception. Analysant l’ensemble du cycle de vie du produit (de sa conception à sa fin de vie), la Société innove afin de diminuer l’utilisation de matières premières, en particulier des ressources rares, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.
Avec Blaxtair Origin, Arcure conçoit un produit plus performant et miniaturisé avec un impact réduit sur l’environnement. En effet, par rapport à la précédente version du Blaxtair, son empreinte carbone est réduite de 30% et il requiert de près de deux fois moins de matières premières pour sa fabrication (par unité produite).
En outre, l’entreprise a lancé, sur le second semestre 2022, un nouveau projet devant améliorer encore davantage les performances environnementales du Blaxtair Origin avec pour objectifs : une diminution de 25% supplémentaires de l’empreinte carbone du Blaxtair Origin et une réduction de 15% supplémentaires de l’utilisation des ressources minérales et métalliques nécessaires à sa production.

Faire vivre la démarche RSE


Pleinement intégrée à la stratégie d’Arcure, la démarche RSE de la société est dirigée par le Président du Directoire et est discutée de manière régulière par le Conseil de surveillance. Enfin, Arcure participe, à son échelle, aux initiatives mondiales en faveur du développement durable et contribue particulièrement à 6 des 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU : ODD 9 (Innovation et infrastructures) par ses activités permettant de diminuer les accidents et favorisant la durabilité des équipements industriels ; ODD 1 (Lutte contre la pauvreté), 3 (Accès à la santé) et 8 (Accès à des emplois décents) par sa création de valeur économique et sa politique de ressources humaines garantissant des conditions décentes (rémunération, accès à la protection sociale, etc.) à ses collaborateurs ; ODD 12 (Consommation et production durables) et 13 (Lutte contre le changement climatique) par ses actions environnementales préservant les ressources naturelles et réduistant les émissions de gaz à effet de serre de la Société.

.

Lire la suite
Valérie Brenugat
J’ai toujours eu le goût des sciences et de la communication notamment écrite. C’est pour cette raison que j’avais choisi de faire des études de sciences et de communication. Puis une vingtaine d’années d’expériences dans les médias, l’industrie et les organismes de recherche m’ont permis de devenir la rédactrice en chef des revues Maintenance & Entreprise et Qualité Références.
Sur le même sujet

Alliance entre Segula Technologies et Teeptrack pour proposer 15% de gains de performance aux industriels

La mesure précise du degré d’efficacité de la production industrielle est un défi majeur pour tous les secteurs de l’industrie car les pertes de productivité coûtent cher. La mise en place d’indicateurs de performance, basée sur la consolidation et l’analyse des données collectées auprès des machines, des lignes d’assemblage et des ateliers d’une usine, est […]

Cyril Dion : son regard sur les facteurs du changement chez La Poste

Dans ce documentaire d’une vingtaine de minutes, l’auteur, réalisateur et militant écologiste engagé, Cyril Dion, rencontre des acteurs de ce changement. Les deux facteurs, Gisèle et Yohan, expliquent d’abord comment ils intègrent dans leur quotidien ces actions en faveur du climat. Massification des chargements, mutualisation des tournées, voitures électriques et vélo-cargo… : voici des actions […]

Une startup spécialisée dans l’IA intègre l’incubateur d’IMT Atlantique 

Implanté sur les campus de Brest, Nantes et Rennes, l’incubateur d’IMT Atlantique accompagne depuis 1998 les porteurs de projets innovants dans les domaines d’excellence de l’école (numérique, énergie, mer, environnement, santé/bien-être, industrie du futur). Installées au cœur des campus, les jeunes pousses se développent dans un environnement stimulant, lieu de rencontre privilégié avec les 2040 étudiants, 250 enseignants-chercheurs d’IMT Atlantique, et ont un accompagnement personnalisé […]