Armor : baromètre de l’économie circulaire et nouvelles références OWA Nordic Swan Ecolabel

À travers un baromètre effectué avec le soutien de l’Institut National de l’Économie Circulaire (INEC), Armor Print Solutions, spécialiste européen des cartouches reconditionnées, a dressé un état des lieux de la place donnée à l’économie circulaire au sein des entreprises de taille intermédiaire (ETI) en France. Le but du baromètre est de valoriser les initiatives mises en place et encourager les ETI à pérenniser leur politique d’économie circulaire. De plus, il a obtenu la certification Nordic Swan Ecolabel pour 35 nouvelles références de cartouches compatibles laser remanufacturées OWA.

En collaboration avec l’Inec, Armor Print Solutions, incite les ETI françaises à partager leurs pratiques en matière de circularité avec un baromètre national qui sera publié au premier semestre 2021. Pionnier en matière de circularité, le spécialiste des consommables durables lance une grande consultation sur la perception de l’économie circulaire au sein des ETI. « En nous invitant à repenser notre relation au monde, l’économie circulaire s’avère être un véritable levier de compétitivité et de résilience pour les entreprises. Face aux nombreux défis auxquels nous devons faire face comme la maîtrise des coûts ou la gestion des risques, l’économie circulaire nous permet de transformer les contraintes en véritables opportunités de développement » déclare Hubert de Boisredon, Président-Directeur général d’Armor.

Une certification garantissant qualité et respect de l’environnement

Le label Nordic Swan Ecolabel qui a été attribué aux 35 nouvelles références de cartouches compatibles laser remanufacturées OWA, a été créé en 1989 et s’applique à 60 familles de produits (bureautique, électronique, entretien, ameublement, restaurants…). Il analyse l’ensemble du cycle de vie du produit – de l’origine des matières premières à sa consommation d’énergie, en passant par l’utilisation de produits chimiques et le conditionnement.

Les critères de certification du label Nordic Swan Ecolabel sont particulièrement stricts. Appliqués aux consommables d’impression, ils évaluent l’absence de substances dangereuses pour la santé selon le Règlement Européen CLP n°1272/2008, le contrôle d’émissions de polluants (COV, Benzen, Styrene notamment), la présence impérative de plus de 75% de matière recyclée, l’élimination des déchets, le système de collecte mis en place, la qualité d’impression similaire à la cartouche originale du constructeur, la mesure d’autonomie équivalente à la cartouche d’origine, et un taux de service après-vente annuel inférieur à 1%.

Lire la suite
Valérie Brenugat
J’ai toujours eu le goût des sciences et de la communication notamment écrite. C’est pour cette raison que j’avais choisi de faire des études de sciences et de communication. Puis une vingtaine d’années d’expériences dans les médias, l’industrie et les organismes de recherche m’ont permis de devenir la rédactrice en chef des revues Maintenance & Entreprise et Qualité Références.
Sur le même sujet

Bosch Rexroth et EDF : une offre de performance énergétique et de décarbonation industrielle

Cette offre permettra d’atteindre des gains énergétiques allant de 30 à 80%, en fonction de l’étendue des solutions choisies par les clients. Elle comprend deux volets : un accompagnement personnalisé par une équipe conjointe d’experts pour identifier les gisements de performance ; une solution multi-technologique innovante (électrohydraulique, automatisme,…) et clé en main, complétée d’études de […]

Un Serious Game sur le Lean Management et la satisfaction client pour PSA

« 80% du temps, les problèmes viennent des processus et non des personnes elles-mêmes ». Ce postulat théorisé par Deming révèle l’importance de sensibiliser et de former régulièrement aux bonnes pratiques. Dans ce contexte, les formations présentielles offrent un intérêt certain mais peuvent avoir certaines limites pour un grand groupe international comme PSA, qui doit former des apprenants dans […]

Nouveau centre pour la filière « nanomatériaux » française

Grâce à un soutien de la région Île-de-France à hauteur de 1.2 millions d’euros sur 3 ans, dont 500 000 euros de subvention, le Centre d’innovation NanoMesureFrance se présentera comme un accès unique en France, et notamment au bénéfice du tissu industriel francilien, en matière de mesure, de caractérisation et d’évaluation des nanomatériaux. Il proposera […]