Boeing confirme son leadership environnemental

L’édition 2020 du rapport mondial sur l’environnement de Boeing met en valeur l’amélioration des performances du groupe en faveur de l’environnement.
Lecture : 4 minutes

L’édition 2020 du rapport mondial sur l’environnement présente comment le Groupe Boeing conçoit et construit des plateformes selon une approche durable, tout en économisant les ressources et en réduisant le volume de déchets créés dans le cadre de ses activités internationales.

Boeing s’est fixé, en effet, des objectifs environnementaux à l’horizon 2025 : réduire les émissions de gaz à effet de serre de 25 %, la consommation d’eau et de déchets solides envoyés dans des sites d’enfouissement de 20 %, la consommation d’énergie de 10 %, et le volume de déchets dangereux présents sur les lieux de travail de 5 %. Avec son offre de produits économes en carburant leader sur le marché, le groupe contribue à aider l’industrie aéronautique à suivre une politique de croissance neutre en carbone à partir de 2020 et une réduction du bilan carbone de 50 % d’ici à 2050.

« L’engagement constant dont nous faisons preuve en faveur de la durabilité environnementale constitue un aspect majeur de notre stratégie globale », a déclaré Greg Smith, vice-président exécutif en charge des Opérations d’entreprise, directeur financier du groupe. « L’innovation fait partie intégrante de l’ADN de Boeing, et nous utilisons cette inventivité pour contribuer à relever le défi fondamental que représente le changement climatique à l’échelle de la planète. »

Parmi les faits marquants des activités de Boeing en faveur de l’environnement en 2019, figurent :

  • développement de nouveaux produits 15 à 25 % plus efficients, en ligne avec les objectifs de l’industrie aéronautique qui visent une croissance mondiale neutre en carbone en 2020 et une réduction du bilan carbone de 50 % à l’horizon 2050 ;
  • possibilité pour les compagnies aériennes clientes de choisir un carburant durable lors des vols de livraison de leurs nouveaux avions ;
  • augmentation de la quantité d’énergie renouvelable pour les opérations du Groupe avec l’adhésion à la Renewable Energy Buyers Alliance (REBA), un consortium de grands acheteurs d’énergies renouvelables dont la vocation est d’accélérer l’avènement d’un avenir énergétique sans carbone ;
  • diminution du volume de déchets solides traités dans des sites d’enfouissement de 15 %, et de la consommation d’eau de 7 % depuis 2017 : résultats notables par rapport aux objectifs du Groupe qui souhaite réduire ces deux valeurs de 20 % d’ici à 2025 ;
  • lancement du banc d’essais volant 777 ecoDemonstrator : son but est d’évaluer des technologies durables, dont une nouvelle technologie d’extrémités de voilure permettant d’améliorer l’efficience au décollage et à l’atterrissage. Grâce à cette innovation, les compagnies aériennes pourraient économiser chaque année plusieurs milliers de tonnes de carburant ;
  • collaboration avec des partenaires extérieurs et, au plan local, avec des organisations sans but lucratif pour soutenir la durabilité environnementale avec des programmes pédagogiques et des initiatives d’engagement au sein des communautés, de protection des terres et de restauration des habitats ;
  • Boeing a obtenu pour la 10ème année consécutive le prix Energy Star décerné par l’EPA pour son excellence en matière de développement durable.

Lire la suite
Valérie Brenugat
J’ai toujours eu le goût des sciences et de la communication notamment écrite. C’est pour cette raison que j’avais choisi de faire des études de sciences et de communication. Puis une vingtaine d’années d’expériences dans les médias, l’industrie et les organismes de recherche m’ont permis de devenir la rédactrice en chef des revues Maintenance & Entreprise et Qualité Références.