googletag.cmd.push(function() { googletag.display('div-gpt-ad-1624264921795-0'); });

Elysis gère son changement d’échelle d’ici 2026

La société Elysis, spécialiste dans le management de projets industriels, étend ses implantations à la Belgique et au grand Est français. En croissance (+8% en 2020), elle programme le recrutement de 80 à 100 ingénieurs en 2022, principalement pour l’industrie des mobilités et du ferroviaire. De plus, dans 5 ans, Elysis projette de réaliser 36 M€ de CA contre 8,1 aujourd’hui, avec 400 collaborateurs en Europe contre 130 à ce jour.
Jérémy Gonce, CEO Elysis

« Nous accélérons notre croissance dans un contexte de forte relance industrielle. Pour réaliser nos missions, nous lançons aujourd’hui un plan de recrutement de 80 à 100 ingénieurs pour 2022. La spécificité d’Elysis est de recruter et de mobiliser des ingénieurs confirmés, voire expérimentés, ayant une culture résolument tournée vers l’international. Ce niveau d’exigence et d’excellence sont au coeur de la promesse d’Elysis. Notre marque devient un label de qualité, de confiance. Notre politique d’embauche est clairement à contre-courant de celles qu’applique la majorité des cabinets de conseil, à savoir un recrutement centré sur les ingénieurs jeunes diplômés. Et nous sommes convaincus que c’est la stratégie gagnante pour relever nos grands défis industriels, à la fois technologiques, énergétiques, écologiques… et fondamentalement « humains ». » déclare Jérémy Gonce, CEO Elysis.

Couvrir tous les bassins industriels majeurs en Europe

Après les Hauts-de-France, l’Ile-de-France et la Belgique, Elysis annonce son déploiement dans le grand Est : le cabinet d’ingénierie lillois ouvrira deux nouveaux sites en 2022 : Mulhouse et Lyon. Par ailleurs, il vise une multiplication par 4,5 de son CA dans les 5 ans à venir, ainsi que de doubler de taille d’ici 5 ans afin d’obtenir un chiffre d’affaires de 36 millions d’euros, avec 400 salariés.


Un leader français dans le management de projets industriels


Le cabinet d’ingénierie accompagne les directions R&D et industrielles dans le pilotage technique et la maîtrise des aspects qualité, coûts et délais de leurs projets d’ingénierie. Ses interventions concernent les prestations d’assistance opérationnelle, de missions de conseil ou d’externalisation complète en mode projet. Elysis dispose de 2 pôles. La Direction des Opérations, organisée par spécialités métiers, garantit l’adéquation entre le profil des consultants et les missions proposées, le management et la montée continue en compétences des équipes, le chiffrage et l’avant-vente de ses projets complexes. La Direction Commerciale organisée par secteurs d’activité, accompagne, quant à elle, chaque société, de la définition de ses besoins à la formulation de réponses adaptées, et assure le suivi des missions jusqu’à leur succès complet.


Structuration dans les Hauts-de-France avec Actrans Technologies


Représentant 700 Collaborateurs et 60 M€ de chiffre d’affaires, l’alliance Actrans Technologies fédère 10 bureaux d’Etudes et Sociétés d’Ingénierie industrielle, dont Elysis, évoluant dans le domaine des mobilités. Leur aspiration commune : présenter une offre multi-expertises de premier plan et atteindre « la taille critique » qui leur permet désormais de rivaliser avec les majors du marché. Actrans Technologies est accompagnée par les Clusters ARIA (Association régionale de l’industrie automobile) et AIF (Association des industries ferroviaires). Elle est présidée par Jérémy Gonce, CEO d’Elysis.

Lire la suite
Valérie Brenugat
J’ai toujours eu le goût des sciences et de la communication notamment écrite. C’est pour cette raison que j’avais choisi de faire des études de sciences et de communication. Puis une vingtaine d’années d’expériences dans les médias, l’industrie et les organismes de recherche m’ont permis de devenir la rédactrice en chef des revues Maintenance & Entreprise et Qualité Références.