L’Isae-Supaéro publie son référentiel « Aviation et Climat »

A quelques semaines de la Cop 26 qui se déroulera en novembre prochain à Glasgow, le réchauffement climatique se place au premier rang des préoccupations de nos concitoyens, et l’impact de l’aviation est régulièrement mis en question. Pour contribuer au débat, l’Isae-Supaero dévoile son référentiel « Aviation et Climat ». Ce document de référence synthétise les dernières publications scientifiques internationales, et donne les éléments concrets nécessaires à la compréhension des enjeux de la décarbonation du transport aérien.

Ce rapport de 200 pages est le résultat d’un an de travail d’une équipe de 6 chercheurs de l’Isae-Supaéro. Accompagné d’un résumé d’une quinzaine de pages, il est basé sur plus de 200 publications scientifiques ainsi que sur les derniers rapports des institutions du secteur. Les chercheurs ont ajouté à ce référentiel les résultats de recherche propres à l’Isae-Supaéro. La totalité du document a fait l’objet d’un processus de relecture rigoureux de la part d’experts scientifiques reconnus.

Le rapport est constitué de trois parties principales. La première présente l’impact de l’aviation sur le climat, ses effets CO2 et non-CO2. La seconde partie aborde, quant à elle, les leviers technologiques afin de le réduire. Enfin, des scenarii illustratifs de transition pour le secteur aérien sont présentés dans la dernière partie. Celle-ci est basée notamment sur Cast, un outil de modélisation innovant développé par l’ Isae-Supaéro et disponible sur une application web, qui permet d’estimer l’impact climatique de l’aviation en fonction de variables telles que le volume de trafic, le rythme des évolutions technologiques, ou le taux de décarbonation du carburant utilisé.

Ce référentiel révèle notamment que la formation de nuages par les traînées de condensation des avions a actuellement un effet plus important sur le réchauffement que leurs émissions de dioxyde de carbone. Il semble cependant possible de diminuer drastiquement ces trainées de condensation en modifiant les trajectoires d’une faible part des vols : ce sujet, encore peu étudié, doit être approfondi au plus vite. Concernant les rejets de CO2 , il existe des solutions techniques pour les réduire très fortement en améliorant encore l’efficacité énergétique des avions et en faisant appel à des carburants bas-carbone. Mais il faudra plusieurs décennies pour développer, industrialiser et déployer ces solutions à la totalité de la flotte. Selon des scénarios envisageables entre aujourd’hui et 2050, le rapport met en évidence la relation qui existe entre le niveau de trafic aérien des prochaines décennies et la part du budget carbone mondial allouée à l’aviation.

Enfin, ce document est destiné aux acteurs du secteur aérien afin de les aider à construire leurs stratégies de décarbonation, et participe au débat public en fournissant l’éclairage le plus objectif possible sur un sujet aussi complexe qu’important. 

Lire la suite
Valérie Brenugat
J’ai toujours eu le goût des sciences et de la communication notamment écrite. C’est pour cette raison que j’avais choisi de faire des études de sciences et de communication. Puis une vingtaine d’années d’expériences dans les médias, l’industrie et les organismes de recherche m’ont permis de devenir la rédactrice en chef des revues Maintenance & Entreprise et Qualité Références.
Sur le même sujet

EMS s’engage dans la RSE

Membre de NAE (Normandie AeroEspace), l’entreprise EMS affiche une réelle volonté de transformer en profondeur le marquage industriel. Ainsi, en fin d’année 2021, la société a investi dans le graveur laser Trumark Station 5000 de la marque Trumpf. EMS a aussi renouvelé sa marque Imprim ‘ Vert en février 2021, et la certification ISO 9001 en juin. En janvier 2021, le service communication de la société […]

Plan A : 10 millions de dollars pour sa plateforme de gestion des émissions carbone et d’amélioration des performances ESG

Pour aider les entreprises à répondre aux pressions sociétales et réglementaires croissantes qui ont été introduites ces dernières années, telle que la Taxonomie UE, la TCFD ou encore le NFRD, Plan A continuera à améliorer l’expertise de sa plateforme SaaS en développant son processeur de calcul, en proposant un meilleur soutien aux responsables RSE et […]

LRQA : une nouvelle image de marque tournée vers la transition numérique de ses marchés certification et inspection

« Notre nouvelle identité reflète avec fierté nos origines et notre expertise internationale, nous sommes identifiés et connus par nos clients avec une notoriété de marque forte grâce à LRQA. Il était donc évident de garder cette marque tout en y apportant de la modernité. Avec cette nouvelle identité, nous nous concentrons sur l’avenir dans un […]