Première certification RSE basée uniquement sur l’avis des salariés

ChooseMyCompany propose la première certification RSE s'appuyant sur l’avis des collaborateurs concernant la politique RSE de leur entreprise. Réalisée auprès 7 132 personnes, travaillant dans 50 entreprises, elle révèle que les actions RSE exercent un impact fort sur leur motivation et leur engagement, à condition que ces actions soient concrètes et visibles dans leur quotidien.

La politique RSE apparaît, de plus en plus, comme un « argument de vente » des entreprises. La première enquête ImpactIndex® de ChooseMyCompany permet, pour la première fois, d’établir un classement des entreprises qui ont réussi à mener les actions RSE les plus convaincantes, selon leurs collaborateurs. L’enquête a été réalisée auprès de 7 132 personnes, travaillant dans 50 entreprises , du 01/10/2020 au 1/06/2021.

L’enquête ImpactIndex® montre que près de 4 collaborateurs sur 5 apprécient la façon dont leur entreprise se comporte au quotidien. Cette estimation est basée avant tout sur des facteurs de sens au travail : près de 80% des personnes interrogées reconnaissent l’implication de leur entreprise pour satisfaire les clients. Par ailleurs, 78,7% apprécie d’entretenir des relations commerciales saines, s’appuyant sur des échanges sans corruption ni conflits d’intérêt avec les clients et fournisseurs.

En outre, 78% considèrent que leur entreprise agit de manière éthique dans le cadre de ses activités et qu’elle consacre une attention particulière au traitement des données et à la pollution, et qu’elle respecte la réglementation fiscale.

En revanche, seule la moitié des collaborateur estime qu’elle sélectionne des fournisseurs qui travaillent de manière éthique et respectueuse de l’environnement, et qu’elle agit concrètement en soutien des publics en difficulté (handicap, pauvreté, sous-qualification).

« Le premier constat d’ImpactIndex® est celui d’une immense prise de conscience de la nécessité d’agir individuellement et collectivement, déclare Celica Thellier, co-fondatrice de ChooseMyCompany. Aujourd’hui, l’entreprise devient un lieu non plus seulement physique mais social, une entité qui doit prendre soin de ses publics internes et externes. Les salariés expriment un avis positif sur les actions qui sont visibles pour eux, dont ils sont directement témoins dans leur quotidien opérationnel. Le défi consiste aujourd’hui à mieux les informer, et à rendre plus visibles l’ensemble des initiatives. »

Des perceptions variables selon l’âge

Les moins de 28 ans sont ceux qui perçoivent le plus favorablement la politique RSE de leur entreprise (67%). L’éthique des affaires leur paraît en particulier satisfaisante, tout comme les efforts fournis par l’entreprise pour préserver les emplois et promouvoir la parité.

En revanche, ces jeunes collaborateurs sont beaucoup plus critiques concernant la politique environnementale de leur entreprise (54.6%, soit 7,7 points de moins que l’ensemble des salariés).

Les 29-45 ans se montrent aux également plus critiques sur l’environnement (5 points d’écart) et avec l’âge, leur vision devient plus critique concernant l’éthique des fournisseurs et les comportements vis-à-vis des femmes.

Enfin, les plus de 47 ans se révèlent légèrement plus circonspects que les juniors (63.6% d’opinions favorables au total). Ils sont notamment moins d’enthousiaste sur l’éthique et les sujets liées au capital humain comme que la préservation de l’emploi (64.4%, soit près de 10 points de moins) et le bien-être (5,5 points de moins).

Lire la suite
Valérie Brenugat
J’ai toujours eu le goût des sciences et de la communication notamment écrite. C’est pour cette raison que j’avais choisi de faire des études de sciences et de communication. Puis une vingtaine d’années d’expériences dans les médias, l’industrie et les organismes de recherche m’ont permis de devenir la rédactrice en chef des revues Maintenance & Entreprise et Qualité Références.