Premiers pas en certification qualité et sécurité de l’entreprise ELSY

Entretien avec Pierre Sulpice, dirigeant d’ELSY, société implantée en Savoie, spécialisée dans la conception et fabrication de machines spéciales et d’automatismes pour l’industrie et les installations scéniques.
Lecture : 6 minutes
Pierre Sulpice, dirigeant d’ELSY

Jacky Lassalle : « Bonjour Monsieur Sulpice, merci d’avoir accepté que votre entreprise témoigne de sa démarche qualité. Tout d’abord, pouvez-vous nous dire comment tout cela a commencé ?»
Pierre Sulpice : « Bonjour Jacky, merci à vous également de m’inviter à présenter notre démarche et susciter des vocations, qui sait ! La démarche a été initiée en 2019 sur le périmètre sécurité et environnement pour répondre aux exigences d’un client important de la société, sur la base du référentiel MASE.
Cette démarche a fait évoluer l’entreprise dans son organisation et sa volonté d’anticiper le plus possible les incidents potentiels liés à la sécurité. Des habitudes ont alors été prises pour la formalisation et l’anticipation.
Pour des raisons identiques, l’entreprise a dû engager une démarche de certification ISO 9001, condition imposée par un autre client majeur avec l’enjeu important d’affaires en cours et futures. Le projet s’est déroulé sur 6 mois avec la certification obtenue en janvier 2020. Cette démarche a généré une dynamique organisationnelle toujours présente.
»
JL : « Rétrospectivement, on peut dire que le timing serré était judicieux, juste avant la première vague Covid. Comment avez-vous conclu si rapidement votre démarche de certification ISO 9001 ? »
PS : « Notre responsable QSE, intervenant en temps partagé à raison d’un jour et demi par semaine, n’avait pas suffisamment de disponibilités compte tenu de la charge de travail générée et le rythme à donner à ce projet afin de respecter le délai très court exigé par le client pour l’obtention de la certification.
J’ai donc décidé de mobiliser un consultant indépendant pour nous accompagner sur ce projet jusqu’à l’obtention de la certification.
»
JL : « En effet, et je vous remercie de votre confiance. Avec un peu de recul, quels sont les principaux bénéfices et résultats de cette démarche ?»
PS : « En interne, j’ai réussi à convaincre les différents collaborateurs que la démarche pouvait présenter de réels bénéfices pour eux et pour le fonctionnement collectif de l’entreprise. Nous avons opté pour une fusion des référentiels MASE et ISO 9001 afin de disposer d’un système intégré cohérent.
Pour favoriser l’engagement des équipes, le principe d’action principal a été de tirer profit des exigences des référentiels, de ne pas les vivre comme des contraintes, pour faire de cette démarche une aide à l’organisation de l’entreprise permettant in fine aux équipes de gagner du temps et de sécuriser les activités et les résultats.
Après une première phase de mise en place et de documentation, il a toutefois été nécessaire de réviser certaines pratiques et documents afin de les rendre plus digestes et pragmatiques.
Depuis, les audits successifs ont pointé l’appropriation croissante des nouvelles pratiques par l’ensemble de l’équipe et ont conforté nos formalisations de processus et procédures concourant à la bonne réalisation des activités et à la satisfaction de nos clients.
La clarification des responsabilités et le partage des remontées d’informations terrain contribuent à la maîtrise du fonctionnement avec sérénité.
Sur un plan personnel, j’apprécie l’exercice des revues de direction qui apportent le recul nécessaire pour des prises de décision et pour engager l’avenir. J’ai acquis cette culture de prise de hauteur et je l’ai dupliquée à d’autres contextes.
»
JL : « Très bien, assurément, et vis-à-vis de vos parties prenantes externes, avez-vous perçu des résultats ? »
PS : « En externe, les principaux bénéfices, à ce jour, sont une évaluation d’excellence de la part du client à l’origine de la démarche de certification, ce qui nous donne accès à des consultations étendues ainsi qu’une image et la reconnaissance du professionnalisme de notre société de la part de plusieurs autres clients. »

Société ELSY à Challes-Les-Eaux (73190)


JL : « Pour terminer, comment appréciez-vous votre démarche d’amélioration continue ?»
PS : « Des progrès continus sont réalisés, en préventif ou en correctif. De manière synthétique, au vu des ratios économiques de production, j’ai constaté que le retour sur investissement des moyens engagés pour la démarche qualité s’est opéré très rapidement. Le système qualité facilite l’intégration des nouveaux embauchés et favorise, au quotidien, le partage des informations et la capitalisation des remontées terrain, nécessaires à l’amélioration continue.« 

Suite de l’article avec le témoignage de Bénédicte Rougelot, Directrice des Ressources Humaines d’Elsy

Lire la suite
Olec Kovalevsky – Réseau Qualité TPE PME
Consultant-formateur, gérant d'Avantage Qualité et membre fondateur du réseau Qualité TPE-PME